Accueil Working mum Partir en congé maternité, les grandes vacances ?

Partir en congé maternité, les grandes vacances ?

par mamande4
Travail, congé

Demain, je pars en congé maternité… J’ai l’impression de me retrouver dans la peau d’un enfant à la veille des grandes vacances… retrouver un peu ce sentiment du temps, qui semblera s’étendre à l’infini devant moi. Enfin, bien que je ne me rende pas totalement compte encore, c’est bien l’impression que j’aurais vendredi soir en quittant le bureau. Et je le quitterai pour 6 mois, oui j’ai bien dit 6 mois, une 1/2 année même !!! Parler de 1/2 année à mes collègues leur semble beaucoooooup plus long que de dire quelques mois !

Difficile de décrocher d’une activité du jour au lendemain

J’ai l’impression quand même de quitter le navire en pleine tempête. Noël c’est LA période critique de mon business. On y travaille depuis mai, avec une intensité croissante depuis septembre. Tout le monde est sur les rangs. Je sais que ce sera difficile pour moi de décrocher. Mais en même temps, cette fois ci, pas question de faire comme pour mon précédent congé mat, quand je regardais mes mails tous les jours. Cette fois-ci, encore plus parce que je sais que ce sera ma dernière parenthèse enchantée, j’ai envie de penser à moi et à ma famille. Bon, je sais que je serai quand même en contact et que je suivrai l’activité, mais de loin c’est bien aussi.

Là cette semaine, je pense plutôt que partir en congé mat’ ne me fera pas regretter certaines choses :

métro Paris le métro : pour une parisienne, je ne me plains pas. Je n’ai pas plus de 30mn de métro par trajet. Mais ces derniers temps, je le supportais de moins en moins avec mon gros ventre. Je reconnais qu’il y a toujours quelqu’un pour céder gentiment sa place malgré l’affluence. Et j’hallucine aussi, quand, je me fais bousculer en rentrant dans la rame, par des gens qui se précipitent sur la dernière place vide. Je ne dis rien, car j’ai pas envie de m’énerver, mais un peu plus de civilité ferait du bien à tous !

déjeuner, sandwich le déjeuner sur le pouce : en tant que maman, j’ai mes priorités dans la journée. Donc, je préfère déjeuner rapidement (souvent devant le PC) afin d’être sure de pouvoir rentrer à l’heure le soir pour la nounou. Cela donne des journées speed et intenses ; sans réelle pause déjeuner. C’est sûr que ce serait plus sympa de se détendre le midi avec les collègues, mais je préfère pouvoir partir tôt le soir. J’ai donc hâte de pouvoir prendre mon temps pour les déjeuners, ce qui sera un effet très bénéfique de mon congé !!

 

 

Le congé maternité, vraiment les grandes vacances ?

Partir quelques mois fera quand même bizarre. Il me faudra un peu de temps à m’habituer à mon nouveau quotidien au début. A me dire, que maintenant c’est permis de prendre mon temps, de vivre à mon rythme. Le sentiment de grandes vacances sera certainement plus présent le premier mois. En congé pré-natal, je pourrais plus profiter des grands, et me reposer. Ensuite, il y aura la naissance, la survie des premiers temps et un nouvel équilibre à trouver. Ce ne sera pas tous les jours faciles, ni la belle vie des grandes vacances ! Cependant, c’est chouette de se dire qu’on a du temps pour accueillir l’enfant et de rester auprès de lui.

Le congé mat’ reste donc pour moi une parenthèse enchantée. Je sais que j’ai besoin de travailler et que c’est nécessaire à mon épanouissement. Savoir qu’on a ce moment devant soi, avec une date de fin, fait que j’en profite encore plus ! D’autant plus que contrairement aux précédentes, je sais qu’il n’y en aura pas d’autres. C’est LE moment d’en profiter. Les enfants se réjouissent déjà de me voir plus à la maison. Je sais aussi que j’aurais le cafard la veille de reprendre, mais là n’est pas encore le sujet…

Et vous, comment avez-vous vécu votre départ en congé maternité ? Est-ce que cela a été facile ? Dites moi tout !

0 0 vote
Évaluation de l'article
17 commentaires
0

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
17 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bébé est arrivé !

Pour ma part, j’ai été arrêtée relativement tôt pendant ma grossesse. Je n’ai donc pas connu ce “départ” en congé maternité d’autant plus que mon arrêt de travail s’est fait dans le prolongement de mes vacances d’été.
Je te souhaite en tout cas de bien te reposer pendant ces quelques semaines pour toi toute seule avant l’arrivée du petit dernier !

Cécilia

Picou

Pour ma première, j’ai été arrêtée un peu en avance (juste 2 semaines plus tôt en fait), j’étais catastrophée de devoir quitter mon boulot du jour au lendemain, sans passation, j’avais une peur terrible de m’ennuyer, etc. Le choc! Avec le recul, qu’est ce que c’était ridicule! C’est une pause salutaire pour se concentrer sur son nombril et ce qu’il a en dessous, se reposer autant qu’on peut, et prendre le temps de créer déjà un lien avec son bébé. Pas des vacances, non, mais l’occasion de lever le pieds et de ne plus se soucier de certaines responsabilités pendant… Lire la suite »

Les Délices de Framboise

Profite de cette parenthèse enchantée. Ici j’étais en CDD pendant la grossesse et il s’est fini vers le 6ème mois de grossesse. Depuis je n’ai pas encore repris le chemin du travail même si je suis en recherche active.
Bisous

Madame Lavande

J’ai été arrêtée à 6 mois de grossesse mais je n’ai pas trop profité de ces derniers mois, car au repos sur mon canapé. J’ai heureusement eu les dernier mois pour finir tout ce que j’avais laisser en plan ! Après la naissance de ma Biscotte par contre, j’ai beaucoup plus profité de mes presque 6 mois avec elle, surtout l’été où j’ai passé du temps chez mes parents et où nous sommes partis en famille. Je te souhaite une belle fin de grossesse et de profiter au maximum de ces instants avant que la famille ne soit au complet… Lire la suite »

Maman sur le fil

Perso, j’ai bouclé quasi tous mes dossiers Avant une semaine de vacances qui devaient me rebooster pour les 3 semaines restantes. mais finalement, la sage femme a préféré m’arrêter à cause des temps de trajets et de la fatigue…
Ce fut une véritable libération.. pour Mon fils, j’étais en congé parental avec ma fille a plein temps, donc pas vraiment de congé maternité…
Profite bien !!!

GToch

Pour Pilou1 j’avais trop peur de m’arrêter j’ai même fait du rab. J’ai décalé 3 semaines de mon congé… Pour Pilou2 j’ai simplement respecté les dates. J’avais un projet en cours du coup j’ai même fais ma dernière semaine après 15 jours de vacances 😉 Pour Pilou3 j’ai tout fait pour tenir jusqu’au bac mais j’ai échoué. Sur le coup je l’ai vraiment mal pris de devoir m’arrêter 1 mois plus tôt. N’est stupide que la stupidité 😀 Pour Pilou4 STOP !!! j’ai raisonné comme toi. Pas de prise de tête. Le dernier je prends comme ça vient et je… Lire la suite »

Johanna au presque parfait

Pour les 2 premières grossesses j’ai été arrêtée au 7 ème mois. Alors j’avais tout organisé pour que tout roule avec un arrêt en avril lors de la grossesse de n3. Mais tout allait bien et je suis partie fin mai. J’ai eu l’impression d’attendre ce moment des siècles. Même les collègues me disaient ” Mais t’es encore là????”.

Maman Ordinaire

Tu as tout à fait raison et je me sentais comme toi au début de mon congé maternité ! Il faut voir le bon côté des choses, toujours, et profiter ! Bonnes presque vacances ! 😊

[…] mat’ se termine. J’ai l’impression que ce n’était pas si loin que ça, que je partais en congé mat’.  Pourtant, c’était il y a déjà six mois, une demi-année autrement dit. Cela peut […]

17
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x