Accueil Lecture / Série Êtes-vous plutôt liseuse ou livre ?

Êtes-vous plutôt liseuse ou livre ?

par mamande4
bibliothèque liseuse

Enfant et adolescente, je lisais énormément de bandes dessinées. J’étais incapable de lire un vrai livre. Ça manquait de fantaisie, peut-être ? Aujourd’hui, j’aime beaucoup les livres. J’ai commencé à lire par les conseils d’une amie (qui voulait prendre en main ma culture littéraire !) et en m’intéressant aux livres qu’on avait à la maison, sur les étagères.. Aujourd’hui, je trouve qu’une maison sans livres est triste. Je trouve qu’on a jamais trop de livres et je peux facilement acheter des livres pour les enfants (ce qui n’est pas le cas des jeux !). Enfin, on a jamais trop de livres, jusqu’à ce qu’on n’ait plus de place pour les ranger !

bibliothèque

La liseuse est-elle la solution ?

PapaDe4 a été converti à la liseuse il y a trois ans au moins. Tellement converti qu’il ne lit plus jamais de livres papier, qu’il juge trop encombrant et trop lourd ! C’est vrai que la liseuse est pratique : elle tient dans sa poche, il n’a besoin que d’une main pour la tenir dans le métro, il trouve les livres qui l’intéressent sur internet. La liseuse est également plus écologique.

Fort de ce constat, il m’a offert une liseuse à Noël, espérant me convertir et gagner de la place dans notre appartement.. (les étagères deviennent bientôt trop petites!). Cela fait pratiquement un an que j’en ai une donc, et je ne suis toujours pas convertie.. et ce, pour plusieurs raisons.

  • Le choix du livre : j’ai des goûts assez éclectiques en termes de littérature, je ne sais jamais ce que je veux lire. Du coup, flâner en librairie me plait beaucoup. Je prends mon temps, je lis la quatrième de couverture, je suis les conseils des libraires ou des amis.. et cela je ne le retrouve pas avec la liseuse. Sur internet, dans la grande bibliothèque Amazon, je n’arrive pas à flâner de la même manière et à trouver des idées de livres à lire. En plus, je ne trouve pas en e-book tous les livres qui m’intéresseraient.
  • Le plaisir de revenir en arrière : quand je commence un livre, je mets toujours un peu de temps à rentrer dans l’histoire. Il m’arrive quasiment toujours de revenir en arrière pour relire un passage, vérifier tel ou tel personnage. Cela, je n’y arrive pas non plus avec la liseuse. La liseuse permet de revenir en arrière, mais si l’on sait exactement la page où on veut retourner. Alors si je ne me souviens pas de tel personnage, je me souviens encore moins de la page à laquelle il est apparu !
  • Le prêt du livre : quand un livre me plait, pouvoir le prêter à la famille ou à des amis permet de prolonger le plaisir de cette lecture et de le partager. Prêter un e-book est un peu plus compliqué…
  • Le coût : le coût du e-book est le même que le livre papier, alors autant choisir le support papier 🙂
  • L’odeur du papier : tourner les pages et sentir le papier, neuf ou usé, fait également partie du plaisir de la lecture. Odeur bien évidemment inexistante avec la liseuse !

En définitive, je me partage entre la liseuse et les livres classiques. La liseuse pour les livres qui ne m’intéressent pas de garder plus tard. Mes livres pour les histoires que je sais qui vont me plaire et que je prendrai plaisir à relire, partager et faire découvrir.

L’impact de la liseuse sur les enfants ?

Les enfants pratiquent énormément le mimétisme. Je me dis que s’ils aiment autant les livres à la maison, c’est qu’ils ont toujours eu beaucoup de livres et qu’on les a incités à les regarder, feuilleter, imaginer… Tous les soirs avant de se coucher, on leur lit un livre. Maintenant, n°1 aime lire seul dans son lit. Avant 8 ans, pour ma plus grande fierté, il avait déjà lu six tomes d’Harry Potter. Au début, c’était difficile pour lui de passer à un livre sans images. Alors pour l’aider, je lui lisais 3 pages, il en lisait 3 tout seul ; ainsi de suite pour amorcer l’histoire. Bien vite, il a été plongé dedans, n’a plus eu besoin de moi et a dévoré les bouquins.

Les livres, c’est d’ailleurs le seul moyen que l’on a pour les calmer quand ils sont en phase de surexcitation dans la maison. On leur demande de prendre un livre / une BD et de s’asseoir sur le canapé (au lieu de sauter, courir, crier.. vous vous imaginez la scène… ;)) et là c’est le silence absolu et le calme est revenu.. Cela fonctionne avec les 3. J’en suis très heureuse.

enfants lecture

Alors la liseuse dans tout ça ? Le WE, j’adore lire calmement le matin. Cela ne dure jamais trop longtemps mais les enfants savent que s’ils veulent venir près de moi, c’est avec un livre. Ce qu’ils font très bien. Un matin, j’étais en train de lire sur la liseuse (pour une fois !), et n°3 me dit que ce n’est pas un livre car il n’a pas de pages. Certes, c’est une réflexion d’un enfant de trois ans, et elle apprendra bien vite ce que c’est. Mais cela me fait quand même réfléchir sur l’impact de la liseuse sur les enfants :

  • si on passe définitivement à la liseuse, nous adultes, est-ce que l’on arrivera à transmettre le plaisir de la lecture à nos enfants ?
  • si l’on a plus de livres sur nos étagères, est-ce que nos enfants pourront se laisser tenter par des livres, comme il m’est arrivé à moi en fin de lycée ?
  • au jour où l’écran a révolutionné nos modes de vie, faut-il encourager le passage de la lecture sur écran ou maintenir le support papier dans le cadre du développement de enfants ?

Qu’en pensez-vous ? Êtes-vous plutôt liseuse ou livres ?
Comment faites-vous avec vos enfants ?

0 0 vote
Évaluation de l'article
20 commentaires
2

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
20 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lauriane

La liseuse C’est vrai que C’est très pratique et il faut avouer que ça désemcombre pas mal la maison. Mais moi je préfère les livres. J’aime le contact du papier, son odeur, tourner les pages. Et ma un an aime bien les manipuler. Donc pour ma part je suis plutôt old school!

Picou

Comme beaucoup d’amoureux des livres, j’aurais du mal à basculer sur une liseuse, je comprends tout à fait l’aspect pratique mais la charge émotionnelle n’est pas la même et rien ne remplacera le plaisir de flaner dans des bibliothèques et de tourner des pages même parfois jaunies…Mais ça peut être un bon complément, pour les transports en commun par exemple…

Bébé est arrivé !

Avant, je ne jurais que par les livres papier jusqu’au jour où j’ai gagné ma liseuse KOBO et là, j’ai succombé comme Papade4 ! J’ai adoré la prise en main, tellement confortable lorsqu’on prend les transports en commun. Par contre, c’est vrai que l’achat des livres numériques est aussi onéreux que la version papier ce qui me semble aberrant en soi.

Demain J'arrête

J’ai testé la liseuse mais je n’arrive pas à m’y faire. J’aime trop les livres, le papier… Je la prends uniquement quand on part en vacances, ça m’évite d’avoir à caser 4 pavés dans la valise !

Madame Lavande

Je me pose justement la question de mettre une liseuse sur ma liste au père Noël cette année. Comme chez toi, le manque de place est le principal argument mais j’ai encore du mal avec le fait de ne pas avoir le papier en main. Je pense que je continuerai à acheter des livres papier mais la liseuse sera un bon complément pour les livres que je ne souhaite par à tout prix garder.

MAM DE CAMPAGNE

Amoureuse d’histoires et du livres en tant d’objet, j’ai eu du mal à passer à la liseuse. Et puis on m’en a prêté une juste pour essayer et j’ai dû avouer que pour moi qui est 4h de transport lorsque je bosse, c’était hyper pratique. Le format, le confort de lecture , le prix des livres aussi. J’ai succombé et j’en ai commandé une à un noël. Aujourd’hui , j’alterne entre les deux suivant le feeling. Concernant les enfants, je ne peux les imaginer avec une liseuse. Le livre d’enfant est trop important sur l’illustration pour passer en liseuse. A… Lire la suite »

Maman Nat et ses petits

Personnellement j’ai été bercé par les livres… les sentir, les toucher, les feuilleter… tout un plaisir lié à la lecture. J’étais pas branché liseuse et je pensais que ça ne me plairait pas. Et puis, ma belle mère m’en a offert une. Du coup je me suis un peu sentie obligée d’essayer. Et j’ai adhéré ! Même si il n’y a plus les mêmes sensations il y a des aspects pratiques du genre lire le soir dans la lumière… monsieur est ravie. Ne pas avoir à s’installer différemment pour lire la page de gauche et de droite, le stockage vite… Lire la suite »

Lisa Le Pingouin

Je suis incapable de choisir entre les deux, j’adore les livres et ma maison en sera toujours remplie, mais j’adore ma liseuse surtout en vacances, pas besoin de s’encombrer ! En général je lis deux livres en même temps, l’un sur liseuse, l’autre sur papier, car quand je sors de chez moi, c’est ma liseuse que j’emporte dans le sac à main juste au cas où je dois attendre quelque part ^^

Les Délices de Framboise

Pour faire simple je n’arrive pas à lire sur tablette. Certes c’est plus pratiques mais je ne sais pas, j’aime toucher le livre, sentir son odeur, avoir une bibliothèque. Il y a aussi le fait que quand je veux lire c’est pour m’éloigner des écrans donc je n’ai pas forcément envie de le faire sur une liseuse.

Après que ça soit sur liseuse ou papier, l’important reste de lire 🙂
Bisous

emilie

Je suis définitivement une adepte de livres. J’aime la sensation du papier entre mes mains et bien évidemment, je suis passionnée par le parfum que dégagent les vieux livres. C’est vrai que nos gestes influencent les enfants, car j’ai constaté que mon fils préférait aussi les livres aux liseuses.

20
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x