Accueil Enfance Quel mode de garde pour son enfant ?

Quel mode de garde pour son enfant ?

par mamande4
choisir le mode de garde pour son enfant

tu sais comment tu vas le faire garder ?”
Quelle future maman n’a jamais entendu cette question alors qu’elle était encore enceinte ? Bien sûr qu’on y pense dès le début. C’est la dure réalité des mamans qui travaillent. Mais on n’a pas envie que les autres en parlent tout le temps. Cela nous rajoute déjà un niveau de stress supplémentaire. Notre bébé n’est pas encore là, et on doit déjà réfléchir à son mode de garde. Quelle frustration !
A la maternité pour n°4, la pédiatre m’a posé la question, alors que j’avais six mois encore de congé. J’avais envie de lui répondre : laissez moi profiter de ma fille d’abord et je m’organiserai ensuite !!

Mais voilà, comment faire garder son enfant ? Plusieurs modes de gardes sont envisageables, en fonction de là où on habite et des choix qui nous sont présentés. Pour les mamans qui se posent des questions, voici une rapide présentation avec avantages et inconvénients, pour ceux que j’ai testés :

La crèche  – un environnement riche

La crèche est une structure d’accueil collective pour les enfants, généralement mis en place par la mairie. Une équipe pédagogique est présente et propose des activités adaptées au développement de l’enfant.

Pour nos deux ainés, nous n’avions pas eu de places. 1 place pour 7 demandes, la probabilité était faible ! Alors grosse surprise (ou grand miracle) quand nous avons reçu le courrier pour n°3. J’ai dû le relire plusieurs fois pour être sûre d’avoir bien lu : nous avions une place !

Avantages : la crèche propose un environnement pédagogique très riche et une diversité dans les activités. Le personnel est formé et à l’écoute. L’enfant fait ses débuts en collectivité ce qui le met en contact avec de nombreux autres enfants. Bien sûr le coté financier est intéressant aussi, car les familles paient en fonction de leurs revenus.

Mais attention : le rythme peut être fatigant pour les enfants, car ils sont nombreux. L’environnement est bruyant et ce n’est pas “à chacun son rythme”. Ce mode ne correspond pas forcément à tous les enfants.

Chez nous, ma fille a a-do-ré ses années en crèche. Elle était très heureuse d’y aller le matin et elle s’y est fortement épanouie. Elle avait aussi le caractère qui correspondait bien pour cet environnement.
On a fait une demande pour n°4, verdict en juin après la commission. On croise les doigts !

Faire garder son enfant

Garde d’enfants à domicile – le confort de la proximité

Par manque de place en crèche ou à défaut d’avoir une assistante maternelle près de chez soi, les gardes d’enfants à domicile se sont beaucoup développées, en mode garde simple ou garde partagée.

La garde partagée : ce sont deux familles qui se mettent ensemble pour employer une nounou. L’alternance entre les domiciles se fait d’un commun accord. La nounou a un contrat avec chaque famille, et chaque famille rémunère la moitié des heures à la nounou.
C’est le mode de garde que nous avions choisi pour les ainés, par défaut. Mais nous avons eu la chance de rester 5 ans avec la même famille et la même nounou. Alors oui, il faut que cela se passe bien entre toutes les parties, mais quand ça marche, c’est top ! Les enfants étaient comme des frères et sœur de lait.

La garde simple: une famille emploie une nounou à son domicile pour garder uniquement ses enfants.

Avantages : La nounou a peu d’enfants, elle vient à la maison ce qui ne perturbe pas l’enfant dans son environnement. Le rythme de l’enfant est plus facilement respecté. La collectivité se sera pour plus tard, mais l’enfant peut bien profiter de ses premières années pour être au calme. La nounou organise ses journées en fonction des enfants : elle prépare les repas, sort en promenade, s’occupe des activités d’éveil.

Mais attention:  Il faut aussi bien faire attention à la famille avec qui on se lance dans une garde partagée, pour que cela se passe bien au quotidien. Côté financier, bien qu’il y ait beaucoup d’aides pour ce mode de garde (notamment en crédit d’impôts), il y a une avance en trésorerie à faire la première année.

Par ailleurs, en garde simple ou partagée, il faut naturellement bien faire attention à la nounou au moment du recrutement. Passer un bref entretien, lui poser des questions de base, voir comment elle réagit avec les enfants, lui demander son expérience et si elle a des formations… Et surtout, demander et contrôler ses références.. Rien que sur la partie “recrutement de nounou”, je pourrais vous écrire un article, avec tout ce que j’ai vu. Je ne peux que recommander de faire bien attention sur ce point.

Assistante maternelle

L’assistante maternelle (qui peut aussi être un homme) est une professionnelle qui accueille à son domicile jusqu’à 4 enfants. Pour exercer, elle doit obligatoirement avoir un agrément indiquant le nombre d’enfants qu’elle peut recevoir.

Je ne peux vous faire de retour d’expérience sur ce mode de garde, car je ne l’ai pas testé, n’en n’ayant pas à proximité.

Dans tous les cas, si vous vous posez des questions sur la garde d’enfants à domicile ou l’assistante maternelle, je vous recommande d’aller sur ce site : Parent employeur zen.
C’est ma bible car il recense toutes les informations légales concernant la garde de ses enfants. Il y a la possibilité de s’abonner à la newsletter (super pratique pour avoir toutes les dernières infos). Pour aller encore plus loin, le site propose de souscrire à des packs d’aide dans la gestion de sa nounou (contrat, paie…).

C’est vrai qu’on ne s’improvise pas employeur et dans la jungle des informations à savoir, avoir un site qui recense tout est extrêmement pratique !

La ville de Paris propose aussi beaucoup d’informations intéressantes sur leur site, concernant les gardes d’enfants à domicile. A défaut de proposer suffisamment de places en crèches, cela apporte une grande aide aux parents !

Et vous, quel mode de garde avez-vous utilisé ?
N’hésitez pas à compléter mes remarques et conseils avec votre expérience.

mode de garde enfant, crèche ou nounou

0 0 vote
Article Rating

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
8 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Picou

Encore faut il qu’on ait le choix, car comme tu le soulignes toi même, en général, il est rare qu’on puisse réellement faire un vrai choix parmi toutes ses options, en fonction des places attribuées, de notre budget, ou de la disponibilité des personnes. Au final, chez nous, places en crèches refusées, et pas de famille avec qui partager une garde (solution qui revient d’ailleurs quand meme assez cher). du coup c’est une assistante maternelle qui s’est occupée de nos filles (ou 2, d’ailleurs), et quelques soient les avantages et inconvénients de cette option (car il y a des deux!)… Lire la suite »

Caro - WonderMumBreizh

On est sur la même longueur d’onde, il s’agit du sujet de mon article de lundi. Je viens de recevoir le refus pour ma place en crêche -grosses déception …
Je me lance donc dans la recherche d’une nounou … A contre coeur mais c’est pas grave, l’ass mat c’est bien aussi.
Je rajouterai juste les MAM (des maisons ass mat, elles se regroupent par 3/4, les enfants des 3/4 ass mat sont donc ensemble, on y retrouve un peu l’ambiance d’une crêche)

GToch

Je ne me suis pas trop pris la tête pour ça… mais j’ai dû chercher malgré tout… un peu 😉 Comme beaucoup je souhaitais la crèche, mais on m’a vite fait comprendre que comme je n’avais pas accouché en JUIN comme TOUT LE MONDE et que je ne reprenais pas le travail en SEPTEMBRE comme TOUT LE MONDE **c’est bien connu, non ?** je n’aurais certainement pas de place. J’ai déposé vite fait des dossiers mais je n’ai rien bouclé. Finalement j’ai imprimé la liste des nounous du coin. Je n’ai appelé personne. Dès que j’allais quelque part tout le… Lire la suite »

Paaradise of Beauty

C’est vrai que c’est important de bien choisir le mode de garde de ses enfants. Pour ma part je suis nounou à domicile soit en garde simple soit partagée. J’aime énormément le 2ème type parce que j’ai plein d’enfants, ils sont effectivement comme des frères et soeurs au fil des années. J’ai toujours lié des liens particuliers avec les enfants et les parents. J’aime vraiment mon métier de nounou à domicile. Activités manuelles, histoires, éveil, développement affectif, je suis 100% épanouïe dans mon métier et tous mes employeurs m’adorent et nous sommes toujours en contact 🙂

8
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x