Accueil Le quotidien Soyons honnêtes, c’est en juin que l’année se termine, non ?

Soyons honnêtes, c’est en juin que l’année se termine, non ?

par mamande4
juin, la fin d'une année

Reste-t-on marqué à vie par le calendrier scolaire ? Depuis nos premières années, le cycle commence en septembre pour se terminer en juin. Pourtant sortie du rythme scolaire, je me rappelle nettement que lors de premières années de boulot, le mois de juin était toujours particulier. Un souvenir de nos années d’école ? Un avant-goût des vacances à venir ?

Juin, la fin d’un cycle

Pendant toute notre scolarité, le mois de juin sanctionne la fin d’une année. La sanction est plus ou moins forte selon l’âge mais représente une étape de franchie.

En primaire, on est heureux de la fin d’année et on se réjouit des deux mois de vacances ; tout en étant dans l’attente de la nouvelle classe à la rentrée. Au collège, on commence à être déçu de voir arriver l’été car on ne verra plus les copains pendant les vacances. Au lycée, on angoisse à l’idée du bac qui arrivera avec l’été. Puis avec les études secondaires, le mois de juin sera définitivement synonyme d’examens.

Les activités extra-scolaires ne sont pas en reste. En juin, les galas de danse s’enchainent aux compétitions sportives et aux spectacles des fêtes de l’école. C’est une année de travail qui est célébrée et récompensée.

Même une fois que l’on rentre dans la vie active, le mois de juin annonce la pause estivale tant attendue. Pour peu que l’on ne travaille pas pour des festivals ou les activités de loisirs, on sent le ralentissement de l’activité. On pense à nos vacances à venir et cela nous fait du bien.

Le mois de juin a ce côté festif et chargé d’émotions qui rivalise presque avec décembre et l’arrivée de Noël.

mois de juin annonce l'été

Juin, les premières saveurs de l’été

En juin, on sent le mode estival qui s’enclenche. On attend les journées ensoleillées. La météo ne tient pas toujours ses promesses, mais dès que le soleil est là, on savoure. Les terrasses se remplissent, les glaciers font leur chiffre et les quais ou les parcs deviennent le lieu de rendez-vous pour se rencontrer (oui là, je parle de ma vie de parisienne, ne connaissant pas les maisons avec jardin !).

En juin, on parle vacances, on commence les apéros, on participe à des évènements, on sort avec des amis, on fait des belles balades. Le programme se charge et on a envie de faire plein de choses. J’ai toujours l’impression que sentir les vacances approcher, donne l’envie de faire encore plus de choses qu’avant. Comme si tout ce qu’on n’avait pas pris le temps de faire, devait être fait avant de partir, afin de ne pas reporter encore plus loin. Ou alors les beaux jours sont-ils naturellement propices aux sorties ?

Le rythme du quotidien se ralentira ensuite pour se mettre en pause pendant l’été. On mettra de côté les promesses que l’on réservera pour septembre. L’expectative de ce que nous apportera la rentrée nous portera pendant l’été. On aura le temps de voir ensuite, comme on dit ! Le mois de septembre n’a rien à envier non plus à janvier…

Et vous, vous en pensez quoi du mois de juin ?

juin, la vraie fin de l'année

0 0 vote
Évaluation de l'article
10 commentaires
0

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
10 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Caro - Wondermumbreizh

Je suis comme toi, pour moi les années défilent toujours en année scolaire, d’ailleurs même si je travaille depuis plus de 10ans j’ai toujours du mal avec ces fichus agendas de janvier à janvier … je reste avec mon fameux “aout -juin” et ca me va très bien 😀

maman chamboule tout

Je suis bien d’accord avec toi, c’est en juin que se termine l’année ! Après tout, c’est aussi à ce moment là que l’on a une vraie coupure grâce aux vacances alors que c’est rarement le cas entre décembre et janvier.

GToch

Nous étions pris TOUS les WE de juin !!!
C’est le mois où tout ralentit au lycée malgré le fait qu’il faille encore et toujours courir partout et beaucoup plus loin que le reste de l’année.
J’aime ce mois car c’est un entre deux. Le travail n’est pas encore complètement terminé, mais la fameuse charge mentale est bien plus light. Les vacances ne sont pas encore là, mais chaque WE au soleil à un avant goût d’été.
<3 <3 <3

WorkingMutti

Je suis tout a fait d’accord avec toi. Il est rare qu’on commence d nouvelle semaine activités en janvier. Et les bonnes résolution c’est plus du folklore qu’autre chose.

Dinette et Paillettes

Complètement d’accord ! Le mois juin est synonyme de fin d’année, de “boucle bouclée”, …

10
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x