Accueil Un peu de moi Une maman sans téléphone, c’est possible ?

Une maman sans téléphone, c’est possible ?

par mamande4
Etre accro au téléphone

Depuis la rentrée de septembre, il m’arrive régulièrement d’oublier mon téléphone à la maison le matin. Je m’en rends compte quand la porte est claquée, généralement je suis déjà dans la rue. La première fois, j’ai failli faire demi-tour. Me rappelant qu’on s’en passait très bien avant, je me suis dit tant pis ! Et je ne suis pas retournée le chercher. Tout comme les autres fois..

 

Si je l’oublie autant de fois dernièrement, est-ce un signe ?

Un signe que j’ai besoin de sevrage, je ne pense pas. Un signe que je ne l’ai jamais sur moi, ça c’est sûr ! Je le cherche souvent, ne me rappelant plus où je l’ai posé ! (au grand dam de PapaDe4 d’ailleurs, car j’utilise alors le sien !). En vacances, je l’ai rarement avec moi, et ça me fait le plus grand bien. Ce qui m’agace avec le téléphone, c’est qu’on fait souvent trois choses en même temps, et qu’au final rien n’est fait avec notre pleine attention…

Je ne suis donc clairement pas dépendante de mon téléphone, mais je trouve ça tellement pratique ! C’est génial d’avoir un vrai ordinateur dans la poche et de pouvoir faire tant de choses avec ! Mon problème est justement que l’on peut faire tant de choses avec, que je pourrais facilement y passer des heures !

Il faut trouver alors l’équilibre ! C’est clair que cela ne prend que quelques minutes de poster une photo sur Instagram, de répondre à un message, de consulter la météo, de lire les titres des journaux, ou tout simplement de répondre à une copine !  Mais toutes ces minutes misent bout à bout représentent des heures ! Et on a facilement l’impression d’y être trop souvent, derrière ce petit écran ! Au détriment d’autres bons moments.

A la maison, j’essaie d’y être le moins possible. En tout cas, quand les enfants sont dans les parages. Sinon après, ce sera difficile de leur dire non, quand ils voudront me le piquer pour jouer !  Au bureau, je ne peux pas non plus décemment y passer du temps : entre boulot et pauses avec les collègues, pas trop de temps pour soi !

Avoir son téléphone

 

Une journée sans téléphone

Alors quand j’oublie mon téléphone, je trouve ça très agréable, car je suis pleinement à ce que je fais et je profite vraiment des personnes avec qui je suis. Je ne me sens pas stressée non plus de ne pas être joignable. Si la nounou ou l’école veulent nous joindre, ils appelleront aussi le papa !

Sans ressentir une sensation de manque, j’y pense quand même beaucoup, en me demandant si j’aurais des messages ou qui aura essayé de m’appeler.

C’est très paradoxal ! Car si je me sens libre, la première chose que je ferai en rentrant, c’est d’aller voir le dit téléphone ! Et je suis loin d’être accro à cet objet ! Je reconnais cependant que depuis que j’ai le blog et un compte Instagram, j’y suis beaucoup plus fourrée…

Je suis sure que prochainement on pourra avoir le droit à des reportages à la télé tels que : “1 semaine sans téléphone, vais-je y arriver ?” ou “Pourquoi j’ai décidé de vivre sans téléphone“. D’ailleurs, pas sure qu’on arriverait tous à tenir sans téléphone pendant une semaine… Cela me va de temps en temps, mais je ne reviendrais pas à la vie d’avant !

 

Quand ce sera le tour des enfants

Mes enfants n’ont pas encore l’âge d’avoir un téléphone et je ne suis vraiment pas pressée qu’ils en aient un. J’ai l’impression que quand ce sera le cas, on aura vraiment passer un cap. Ils seront (très) grands ! J’espère que d’ici là, ils auront compris comment s’en servir et qu’ils ne deviendront pas complètement accro, à perdre pied de la vie réelle. Mais d’ici là, j’ai le temps de me projeter.

J’imagine aussi que ce doit être rassurant de pouvoir joindre son enfant quand on veut et de savoir où il est. Quand je pense à mon adolescence, je me dis qu’on était vraiment décontracté à cette époque !

Ce à quoi je pense régulièrement, c’est quand j’ai quelque chose à leur raconter dans la journée, souvent une anecdote. Je me suis plusieurs fois fait la réflexion, ah s’il avait un téléphone, je pourrais lui raconter ! Car avec ma nouvelle mémoire de poisson rouge, vous pouvez-être sûr que le soir j’aurais oublié !

 

Vous avez déjà essayé, des journées sans téléphone ? accro ou pas accro ?

 

 

maman sans téléphone ?

 

0 0 vote
Évaluation de l'article

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
8 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
marie

Jamais oublié et je crois que je ne pourrai pas… trop peur que l’école m’appelle…
Des enfants ados, quand on a besoin de les appeler, ils ne répondent jamais… il est en silencieux, à charger…
Je suis accro… et j’aurais du mal à m’en passer pendant une semaine, ce serait un cauchemar !!!! par contre, pas de connexion internet, je survis sans trop de souci…

Dinette et Paillettes

Complètement accro pour ma part !! Mais je me soigne ! ^^

Claire Rêves de fripouilles

Complètement accro!!!!! Je ne peux pas l’oublier, on a pas de back up en cas d’appel de l’école, mon mari étant à plus de 3h de train de la maison et je n’ai pas de famille dans le coin, il faut que je sois joignable. Parfois je m’exaspère en voyant le temps que je passe dessus…. mais comme tu dis ce sont de minis pc! Et avec le blog, et les RS on est bien tentés de s’y perdre …

CéciliAcidulée

Je n’imagine même pas une journée sans téléphone ! Rien que pour la musique, je ne peux pas prendre le métro sans…

8
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x