Accueil Enfance Mots d’enfants #3

Mots d’enfants #3

par mamande4
enfance innocente

Les mots d’enfants. Je crois que je ne me lasserais jamais des jolis mots d’enfants. Les écouter parler. Entre eux, seuls en jouant ou lors de nos échanges avec eux. Leurs réflexions sont d’une grande fraîcheur ou totalement innocentes. Elles sont souvent pertinentes ou imagées, et parfois (mal) empruntées à leur entourage.

Avec quatre enfants, on ne s’ennuie pas en les écoutant ! Malgré tout, c’est notre troisième qui a encore un langage très innocent. Beaucoup plus que ses frères, qui en grandissant perdent de cette fraîcheur. Je ne suis pas impatiente que n°3 perde cette spontanéité, car j’aime beaucoup entendre ces petites perles de langage.

 

Voici les dernières jolies réflexions :

 

🌿 Apprendre la patience

On s’active, cela va bientôt être le moment du gâteau d’anniversaire pour n°3. Surtout ne pas s’impatienter..

N°3 : “Moi j’attends avec intelligence !

Je suppose, qu’elle voulait montrer sa grande patience, mais j’aime beaucoup l’idée d’attendre avec intelligence ! On devrait le garder en tête dans les longues files d’attente !

 

🌿Instant météo

Il pleut dehors, et il a plu presque toute la journée.

N°3, pleine de réalité :  Il fait un temps de poisson !

 

🌿 Discussions de frangins

Je les questionnais pour savoir s’ils avaient des amoureuses. L’un en avait une et pas l’autre, qui ne semblait pas du tout s’en soucier d’ailleurs.

Et c’est là que l’un dit à l’autre : “C’est bien les amoureuses tu sais, ça permet de payer moins d’impôts.”

Là, j’étais scotchée. Nous ne parlons pas de ces sujets à la maison, et surtout jamais avec eux… Je me demande bien ce qu’ils se racontent à l’école !! (#PenséePourLesMaitresses !)

 

🌿Les débuts de la révolte

N°3 a très envie d’aller au parc, moi pas du tout.

Et là, j’ai senti n°3 révoltée : “On ne va pas hiberner comme les ours non plus !”

Non, c’est juste que là, j’ai plein de choses à faire à la maison… Il n’y a pas de demi mesure chez nous, si on ne sort pas, c’est qu’on hiberne !

 

🌿 Incompréhension

Alors que je donnais quelque chose à n°1 pour l’école (je ne me rappelle plus quoi évidemment !) :

Moi : tiens c’était à ton papa avant.

Lui : “Quel papa ?

Moi : euh…

 

🌿 Le mot de la fin

Nous étions tous à table.

N°3 : Je connais pas cette meuf !

Moi : Comment tu parles ?!

N°3 : bah, papa dit toujours que je suis une meuf

Sans commentaires…

 

A la prochaine, pour d’autres réflexions innocentes !

0 0 vote
Évaluation de l'article
12 commentaires
1

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
12 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
CéciliAcidulée

Énorme le coup des impôts !

Allegretto

J’aime bien la meuf ! Je me dis souvent que je devrais noter toutes leurs sorties, c’est tellement drôle… J’en ai eu une bonne l’autre jour : je disais à mon ainé qu’il n’avait pas sur tenir sa langue quant à la non existence du Père Noël. Et le petit, très innocemment, se met à tirer sur sa langue avec sa main !

Dinette et Paillettes (Maman Pétille)

J’adore ces petites réflexions !!
Et j’imagine la tête du Papa après le fameux “Quel papa ?” !!

3 kleine grenouilles

J’adore ces petites anecdotes. Dernièrement, mes deux grands dissertaient sur les gros mots allemands qu’ils connaissaient et sur ceux que papa disait quand il était énervé. Ils se rappellent précisément des occasions qui ont engendré un Scheiße chez leur père…
Ce que je trouve mignon, c’est quand ils passent d’une langue à l’autre en conjuguant à l’allemande des verbes français (et vice-versa), ce qui donne des phrases assez originales.

Virginie

Ah ces papas… Ici ça donne.
G. N°1 qui dénonce son frère : “Maman, A. a dit le gros mot de papa.”
Ainsi put*** est devenu “le gros mot de papa”.

Autre anecdote qui ressemble à une des tiennes à 2ans 1/2 N°1 nous parlait de ses autres parents. Nous n’avons jamais ompris qui étaient cette 2ème famille ?!?

WorkingMutti

La dernière m’a pliée de rire j’avoue XD

12
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x