Accueil Enfance Lâcher du lest pour laisser son enfant grandir…

Lâcher du lest pour laisser son enfant grandir…

par mamande4
Aider son enfant à grandir

Être maman, c’est être présent pour son enfant. Et c’est aussi l’accompagner et apprendre à lâcher du lest pour aider son enfant à grandir. Lâcher du lest pour accompagner son enfant dans sa prise d’autonomie, c’est aussi accepter de ne plus tout contrôler. Et c’est un exercice difficile pour une maman, car il faut trouver un nouvel équilibre ! Et encore plus quand c’est le premier de la fratrie qui commence à vouloir prendre son envol.

 

L’envie d’autonomie qui titille

Cela fait quelques temps que mon fils ainé demande à faire plus de choses de « grand ». Disons qu’il nous demande de faire d’autres choses. Cela peut venir de l’envie donnée par ses copains, mais aussi de lui-même. Il veut nous montrer qu’il grandit, et qu’il peut faire les choses différemment.

Certes, certaines demandes ne sont pas toujours justifiées, voire même carrément absurdes (de mon point de vue) (non, à 8 ans tu ne resteras pas au parc tout seul pour continuer de jouer avec les copains alors que la nounou rentre à la maison) (non tu ne regarderas pas le match du PSG en semaine). Mais d’autres de ses demandes montrent qu’il grandit et qu’il faut qu’on l’accepte. Certaines sont facilement réalisables, comme lui donner le droit de se coucher (un peu) plus tard que ses petits frère et sœurs. Pour d’autres, il faut qu’on apprenne à lâcher du lest : pour le laisser jouer sur la tablette, ou encore le laisser aller seul à l’école…

Le trajet fait 5 minutes à pied, il n’y a pas vraiment de rue à traverser grâce à un passage souterrain. J’ai complètement confiance en lui. Je sais qu’il ira directement à l’école et qu’il ne se perdra pas en rêvant sur le chemin. Mais comment peut-il comprendre que c’est moi qui veux continuer de l’emmener ? que le jour où je ne l’emmènerai plus du tout à l’école arrivera bien assez vite. En plus, il n’est encore qu’en primaire. Est-ce donc plus un réflexe de maman poule plus qu’une question de sécurité ?

 

Accepter ces changements quand l’enfant grandit

Notre fils ainé a 9 ans. 9 ans c’est tout petit encore. Mais 9 c’est aussi la moitié de 18. S’il part faire ses études dans une autre ville après son bac et qu’il l’a à 18 ans, ça veut dire qu’il a déjà passé la moitié de son temps avec nous. 50% du temps déjà écoulé. Et pourtant j’ai l’impression que c’était hier qu’il faisait ses premiers pas. Tic Tac. Le sablier ne s’arrête pas, l’enfant grandit et nous on a envie de profiter un maximum. Alors il peut comprendre que je peux encore l’emmener à l’école, non ?
En même temps, je suis parfaitement consciente que c’est l’injustice des ainés. Que ce sera beaucoup plus facile pour nous de laisser n°4 aller seule à l’école dès le primaire sans pincement au cœur. Je vois bien que n°2 a invité des copains plus tôt que son frère et que n°3 a eu son premier bonbon bien avant que n°1 sache même ce qu’est un bonbon.

accompagner son enfant

Accompagner son enfant

Mais voilà, être maman c’est aussi apprendre à lâcher du lest pour prendre de la hauteur. Laisser son enfant prendre son envol, lui donner confiance en lui et l’aider à développer ses compétences en autonomie. C’est prendre sur soi et accepter. Accepter que c’est fini de lui donner la main dans la rue et profiter qu’il puisse aller acheter le pain seul. Accepter qu’il ne veuille plus qu’on lui lise d’histoire et constater qu’il dévore avec plaisir tous ses bouquins. Accepter de le voir réfléchir, anticiper, réagir, penser par lui-même, et observer ainsi pousser les bourgeons de ce que l’on a semé.

 

Apprendre à lâcher du lest…
Lâcher du lest pour le laisser prendre son envol…

 

l'enfant grandit

0 0 vote
Article Rating
11 commentaires
0

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
11 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
CéciliAcidulée

Un très joli billet plein d’authenticité et d’objectivité. Même si ma fille est encore petite, je comprends tout à fait ce que tu ressens

Une étape qui ne sera pas évidente à franchir de mon côté…
Allez, on va dire que j’ai encore un peu de temps…
Voilà, on va faire comme ça

Allegretto

Mon grand a aussi 9 ans et je me retrouve complètement dans ce que tu dis ! Je le laisse rentrer seul en vélo de l’école quand il veut rentrer avec ses copains. Je sais qu’ile st sérieux et déjà autonome. Mais c’est vrai j’ai aussi un petit pincement au coeur de le voir déjà si grand ! Je me console en l’imaginant heureux avec ses copains et ça marche plutôt bien pour moi !

3 kleine grenouilles

Un article très intéressant qui décrit bien… notre situation actuellement ! Mon aîné va avoir 8 ans dans quelques semaines et il demande plus d’autonomie. C’est d’autant plus difficile pour moi qu’il voit le modèle allemand dans lequel les enfants ont très tôt beaucoup d’autonomie (les enfants commencent à aller seuls à l’école en CP, même sur un trajet d’une dizaine de minutes). Nous n’habitons pas loin de l’école mais il faut traverser une rue dans laquelle il y a beaucoup de trafic. Pour moi, c’est hors de question et de toute façon, nous emmenons les filles à la crèche… Lire la suite »

3 kleine grenouilles

Honnêtement, je trouve ça trop tôt. A cet âge, ils sont petits (en taille et en maturité) et dès octobre, il fait nuit noire à 8h du mat’. Mais manger un brötchen frais en pyjama, c’est vraiment chouette ! 😉

GToch

J’ai mis et pris le temps car je voulais vraiment le lire cet article **Je lis les autres aussi hen ;)** mais cette période est toujours délicate. Tous les ans, examens, conseils et surveillance… encore quelques jours de soumarin et je pourrai respirer 😀 Bref, Nous sommes dans le même bain avec notre n°1 de bientôt 9 ans aussi… Pas facile de le laisser partir à vélo avec juste un horaire de retour… Pas facile de gérer les autres qui ressentent cette nouvelle liberté comme une injustice… La décision est prise ! Cet été il aura SA clé et il… Lire la suite »

11
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x