Accueil Voyages en famille Visiter les plages du débarquement avec de jeunes enfants

Visiter les plages du débarquement avec de jeunes enfants

par mamande4
Les plages du débarquement - Omaha beach

En novembre 2016, nous avions besoin de nous évader de Paris. Nous avons profité d’un week-end de 3 jours pour partir pas trop loin, pour en profiter un maximum. On a choisi les côtes normandes et il se trouve que la chambre d’hôte que nous avions réservée était dans la région des plages du débarquement. C’est donc par hasard que nous nous sommes retrouvés à visiter cette région avec les enfants. On s’est alors demandé, comment en parler avec eux ?

Finalement, ils étaient très réceptifs. On leur a parlé de la guerre, et on l’a remise dans leur échelle de temps à eux. Savoir qu’elle avait eu lieu avant la naissance de leurs grands-parents permettait de mettre suffisamment de distance pour ne pas qu’ils se sentent affectés. Se promener sur les plages, observer les vestiges, s’imaginer ont fait le reste.

Que voir avec les enfants dans la région ?

Se promener sur les plages: les grandes étendues de sables. Elles s’étendent le long de la côte, sans fin et à perte de vue. Superbes. En fin de journée, et même à cette saison, on croise de nombreux promeneurs sur les plages. Les enfants jouent, courent, sautent et profitent. Nous, on scrute l’horizon en s’imaginant voir arriver les Alliés..

Plages du débarquement

Visite du cimetière américain : on a été visiter l’incontournable cimetière américain de Colleville-sur-Mer. Dans les hauteurs, surplombant la mer, l’alignement de ces milliers de croix blanches est impressionnant. Les enfants posent peu de questions, ils intériorisent et ont plus de difficultés à se représenter ce dont il s’agit. On leur explique que c’est un lieu où reposent beaucoup de soldats américains, ceux qui ont participé au débarquement pour aider à délivrer l’Europe. Que c’est un lieu de mémoire pour ne pas oublier, et un hommage pour tous ces hommes.

Visite du cimetière allemand : j’ai insisté pour aller au cimetière allemand également, près de St Germain du Pert. Nettement moins connu, pourtant ces soldats allemands n’ont-ils pas aussi subi la guerre ? Je voulais ainsi dire aux enfants que tous les hommes qui font la guerre ne sont pas forcément méchants. Qu’ils peuvent être obligés d’y participer et que quelque part, ce sont des victimes aussi.

Cimetière allemand en Normandie

Musée mémorial d’Omaha Beach à Vierville-sur-Mer. Ce sont les garçons qui ont tenu à y aller. En fait, ils se sont beaucoup intéressés à cette guerre et à ce que nous voyions. Le musée les a bien intéressés, car très abordable pour des enfants. Les véhicules sont exposés, ainsi que ce qu’il reste du matériel de combat. On s’imagine très bien les conditions du débarquement, les hommes qui étaient en première ligne. Un petit film à la fin permet de résumer la préparation et l’exécution du débarquement. Même moi qui ait toujours entendu parler de cette guerre, j’ai été émue à la visite de ce musée. Particulièrement émus aussi en me disant que, ça y est, c’était il y a plus de 70 ans, et qu’il ne doit plus y avoir beaucoup de vétérans…

Musée mémorial débarquement

Pointe du Hoc. Un des points forts de la fortification allemande sur la côte, ce lieu a été pris d’assaut dès le 6 juin par les Alliés, afin de neutraliser l’artillerie allemande. Il reste des vestiges de blockhaus. Les trous énormes dans le sol suite au bombardement. On s’y promène, on rentre dans des blockhaus encore intacts et on explique ce que c’est aux enfants. Loin de se rendre vraiment compte de ce dont il s’agit, ils sont contents de rentrer, sortir, se cacher, sauter… des enfants, quoi !

Pointe du Hoc

On a fini à Arromanches, pour un pique-nique sur la plage (oui oui, au mois de novembre c’est possible, même en Normandie !). En plus d’être une agréable petite ville du bord de mer, il reste des morceaux du port artificiel qui avaient servi au débarquement. Les enfants étaient ravis de le voir en vrai, car ils l’avaient vu dans le film du musée la veille.

Port artificiel Arromanches

Pour finir, un saut de quelques siècles en arrière

Tapisserie Bayeux. Étant dans le coin, on ne pouvait pas rentrer à Paris sans aller voir la fameuse tapisserie de Bayeux. ! Alors tout en restant dans le thème guerrier, on change complètement de siècle ! Pour regarder la tapisserie, il y a des audio-guides supers qui racontent la conquête du trône d’Angleterre illustrée en broderie. Et le petit plus, ce sont les audio-guides spécial enfant. Cela leur permet de s’y intéresser davantage et de ne pas en avoir fait le tour en 5 minutes !
A la fin de cette visite, un petit film reprend l’histoire de Guillaume le Conquérant. Ce film est très bien fait, car notre fille, à 3 ans, a tout suivi. Elle en reparlait même les semaines qui ont suivi !

Tapisserie Bayeux

Au final, nous étions ravis de cette escapade normande. Nos enfants avaient 3, 5 et 7 ans à l’époque. Je ne sais pas si on y serait allé volontairement, pensant qu’ils étaient trop jeunes pour aborder ces sujets.
Au contraire, ils ont montré beaucoup d’intérêt. Que ce soit pour la seconde guerre mondiale et la tapisserie de Bayeux. C’est peut-être en leur en parlant tôt que nous les éduquons pour demain. C’est notre participation afin que les erreurs du passé ne soient pas reconduites ? Ne nous mettons pas trop de limites à ce que les enfants pourraient comprendre ou non. Car ils peuvent nous étonner sur leur capacité à intérioriser ce que nous leur montrons !

0 0 vote
Article Rating

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
6 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bébé est arrivé !

C’est une belle et intéressante escapade que vous avez fait là. Du coup, tu me donnes envie d’aller faire un tour en Normandie. Seul hic, à deux ans, ma Louloutte est vraiment trop jeune pour comprendre mais c’est clairement, une destination à faire avec les enfants. Comme tu le dis si bien : c’est en leur parlant tôt que nous les éduquons pour demain.

Cécilia

Coraliecca

Mon conjoint est caennais nous avons donc eu l’occasion de visiter tout ça tous les deux et nous attendons que les filles soient un peu plus grandes pour leur faire visiter à leur tour.
Quant aux tapisserie de bayeux, mon chéri en a tellement mangé quand il était jeune lors des sorties scolaires que je ne suis pas prête de les découvrir lol !

Aurore desjumeauxetdesmots

Les plages de mon enfances ! Elles sont magnifiques et gorgées d’histoire ! C’est toujours émouvant de se dire que des hommes sont morts ou on survécut, se sont battus à cet endroit même et que ces plages sont le point clé de notre histoire moderne.
Si jamais tu repasses par là n’hésite pas à faire un tour par honfleur c’est un très joli port pour se promener

6
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x