Accueil Le quotidien Vivre à Paris en famille et être heureux !

Vivre à Paris en famille et être heureux !

par mamande4
Pont Alexandre III sur la Seine

Alors que nous sommes dans l’année 2  de l’ère Covid, et que l’exode des parisiens vers la province se poursuit doucement pour ceux qui le peuvent, vivre à Paris en famille et être heureux c’est possible ! Le cadre de vie est différent de celui de la campagne ou d’autres villes de taille moyenne, mais habiter à Paris en famille se fait très bien. Et je vais vous démontrer pourquoi et comment !

 

Paris c’est une petite vie de quartier, à l’échelle de la famille

Paris, c’est grand et impersonnel. C’est vrai, quand on regarde l’échelle de la ville. Mais finalement, c’est surtout une vie de quartier.

Côté enfant. Cela commence avec l’école, les copains sont généralement dans le coin où l’on habite. Alors les sorties école, parc, copains se font dans un périmètre restreint et on a tendance à croiser des connaissances à chaque coin de rue (j’exagère à peine). Quand on devient ado, finalement on garde les mêmes habitudes de quartier, quand les copains sont encore à proximité. Les bars, sorties, cinés et autres c’est à côté. Pas besoin de traverser Paris, ni de prendre des transports. Il faut juste croiser les doigts, si on fait des conneries, pour ne pas croiser les parents ou amis des parents (c’est l’expérience qui parle).

Côté parent. On ne travaille pas forcément dans le quartier mais le soir et le week-end, on profite des coins que l’on aime. On a nos boutiques que l’on apprécie, les restos à tester, les rues pour se balader et les enfants à emmener à droite et à gauche dans le quartier.

Côté parent + enfant. Quand les enfants sont en âge de se déplacer tous seuls, ils peuvent aller à leur activité ou nous retrouver quelque part facilement. Et ça, j’avoue que c’est ce que je commence à apprécier maintenant qu’ils grandissent. Pas besoin de prendre la voiture et de faire le taxi selon leur programme.

Jusque là, c’est pas désagréable de vivre à Paris. CQFD 😊

Paris vue sur le Sacré Cœur

Paris, c’est avoir tout sous la main

Sortis de notre vie de quartier, oui Paris est grand. Il y a beaucoup de monde, les transports sont souvent blindés et en plus on doit parfois les attendre longtemps. Néanmoins, ce qui est très appréciable, c’est que l’on a tout à disposition à Paris. Il y a tellement d’offres, de petites boutiques, de grandes enseignes, de vieux magasins que l’ensemble des possibilités peut faire gagner beaucoup de temps. Si on cherche quelque chose pour nous ou les enfants, on peut trouver facilement (si on sait à peu près ce que l’on cherche, car le risque est aussi de se perdre !)

Il en est de même pour les activités proposées. L’offre est tellement importante, qu’un enfant pourra toujours pratiquer le sport choisi ou apprendre la langue exotique souhaitée. J’avoue que pour cela, cela peut être moins pratique si on n’est pas à proximité. Mais la possibilité est là et c’est ce qui est agréable. Et puis, dès que l’enfant se déplace tout seul, c’est parti !

Vue inédite sur la Tour Eiffel

Et ce que j’apprécie de plus en habitant à Paris avec mes enfants…

…c’est de pouvoir leur faire profiter de l’offre culturelle de la ville. Oui, comme je le disais plus haut, Paris est avant tout une vie de quartier et il faut savoir en sortir pour goûter la richesse culturelle de Paris. Chez nous, on a pris l’habitude de visiter un musée, ou un quartier de Paris avec les enfants quand on est à la maison le week-end. A une époque, je leur faisais même tenir un petit cahier sur les visites de Paris, ainsi ils pouvaient dessiner, coller des images, des prospectus de ce qu’ils voyaient.

Pour nos sorties, on choisit soit des musées sur des thèmes qui les intéressent, soit des monuments à visiter, soit des quartiers où se promener. Un peu de tout finalement en fonction des humeurs. On a un livre à la maison qui raconte Paris aux enfants et il est arrivé que les enfants le feuillettent et nous disent : je voudrais aller là ! (en montrant la page en question).  Je pense que cela participe à appréhender la ville, la localisation des différents quartiers historiques, ou d’autres plus modernes. L’histoire de Paris et de la France s’exprime ainsi à travers les visites que l’on fait.

 

Voilà pourquoi si on vit à Paris en famille, on peut ne pas être malheureux ! Ensuite il paraitrait qu’il y a que les Parisiens qui peuvent rester à Paris. C’est vrai qu’il ne me reste ici que mes amis d’enfance parisiens. Les autres venus à Paris pour les études, sont vite repartis profiter de la quiétude de la province.

 

Alors c’est vrai ou non ?

Si vous êtes parisien, est-ce d’adoption ou de naissance ?

 

5 1 vote
Évaluation de l'article

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x