Accueil Famille nombreuse Fini le stress avec quatre enfants ?

Fini le stress avec quatre enfants ?

par mamande4
les mamans avec 4 enfants sont moins stressées

Pour ne plus jamais être stressée, faites quatre enfants ! titrait un article que j’ai lu récemment.

D’après des études américaines, les mamans de quatre enfants seraient moins stressées car les grands participeraient beaucoup plus à la maison, et parce que les mamans feraient preuve d’un plus grand lâcher prise…

Avec plein d’enfants, ça en serait fini de la charge mentale. Mais qu’en est-il en réalité ?

N°4 va avoir onze mois dans quelques jours. J’ai donc le recul d’une petite année sur notre vie à 6. Et clairement, je ne trouve pas ça plus difficile d’avoir quatre enfants, que d’en avoir trois. C’est sûr qu’avant la naissance, on a l’impression d’être déjà débordé et on se demande comment on va faire pour tout gérer. C’est ce qu’on se dit pour chaque naissance. Et au final, la vie passée à un enfant de moins est très vite oubliée. (C’est quand on a un enfant en vadrouille pour un court moment que tout parait si simple ensuite !!). On a l’élasticité suffisante pour trouver un équilibre et les choses se mettent en place bien naturellement. Certes, le rythme est bien plus intense.

Avec quatre enfants, je me rends compte qu’il faut de l’endurance. Pour filer une métaphore sportive, c’est une vraie course de fond et mieux vaut ne pas rater les rares points de ravitaillement pour tenir sur la durée. La course du quotidien nous emporte sans qu’on est le temps de réfléchir et d’en trouver la difficulté. On a moins de temps pour se ressourcer, mais on l’a quand même. Les enfants se couchent encore tôt, et c’est un des moments pour nous. Le calme est retrouvé. Il faut bien accomplir les diverses tâches inhérentes à la vie de famille mais on a du temps pour nous aussi. J’aimerais en avoir plus, c’est clair, mais c’est déjà pas mal. On s’octroie des sorties seul ou à deux de temps en temps. On pourrait toujours faire plus également, mais on reconnaît que c’est déjà bien !

 

quatre enfants

 

Est-ce que le niveau de stress est inversement corrélé avec le nombre d’enfants alors ? Probablement.

Mais pas plus avec quatre enfant qu’avec trois. Pour moi c’est plus une question de temps que de tempérament. On a forcément moins de temps, alors on ne cherche plus la perfection. On ne peut pas être sur tous les fronts, alors on choisit nos combats. Cela n’empêche pas d’avoir des exigences, il ne s’agit pas de laisser-aller non plus ! Même si on laisse une grande place à l’imprévu et à la spontanéité, elles s’inscrivent dans une petite organisation.

Les grands ne remplacent pas non plus les parents auprès des derniers. Mais évidemment qu’une relation fine se tisse dans la fratrie. Ce que les parents n’ont pas le temps de donner, ils se le donnent entre eux, différemment. Les deux se complètent parfaitement et personne ne manque d’affection ni d’attention.

Le regard des autres

Pour moi, cette vie à 6, elle me paraît naturelle. Je n’utiliserais pas de superlatifs pour la qualifier de plus facile ou de plus difficile. C’est la nôtre, on l’a choisie et on est très heureux.
A la limite, c’est le regard des autres qui me communiquerait leur stress. Il ne se passe pas une semaine, sans que je n’ai une réflexion du style :
– Quatre enfants ?! Mais tu ne dois pas arrêter !
– Je me demande bien comment tu fais, car moi déjà avec deux….
– Quatre enfants, et vous bossez tous les 2, mais vous êtes fous ?!
– Franchement moi je ne pourrais pas.
– Quoi, t’as quatre enfants, t’es bien courageuse !
– Ce ne doit pas être facile, quatre enfants

Et pourtant…

Avec 4 enfants, c’est encore plus de rires et de joie dans la maison. C’est un enthousiasme communicatif. Quand l’un est heureux pour quelque chose, ce sont les trois autres qui sont heureux. C’est aussi plus d’oreilles à qui confier ses secrets ou partager sa prochaine bêtise. Et ce sera, je l’espère, encore plus de coudes pour se soutenir dans les moments d’officiel.

Je suis très heureuse d’avoir quatre enfants. Quand je les regarde, je vois combien chacun apporte sa singularité et son essence à notre vie de famille. Alors stress ou pas stress, là n’est pas l’important.

0 0 vote
Article Rating
12 commentaires
2

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
12 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dinette et Paillettes

Je vais aller faire lire cette étude à l’HomCostaud 😉 Blague à part, j’ai toujours rêvé d’avoir quatre enfants (même si je doute fort que cela soit possible aujourd’hui, l’avenir nous le dira).

petitsruisseauxgrandesrivières

J’aime beaucoup ton article que je trouve très juste. Moins de stress avec plus d’enfants est pour moi une évidence (dans les limites d’un nombre raisonnable d’enfants ! 🙂 ). C’est clair que je perds moins de temps en détails que quand je n’en avais qu’une. Je me suis concentrée sur l’essentiel, je me suis détachée du matériel et je me sens moins en position de toute-puissance car je suis obligée de leur faire confiance, à la mesure de leurs capacités.

WorkingMutti

La manière d’être parent diffère vraiment selon le nombre d’enfants. Mes parents se sentaient débordés avec une fille unique. Je n’ai pas du tout la même relation avec mes enfants et je pense que le petit temps en moins passé avec les parents est comblé par la dynamique familiale.

GToch

Moi je suis pleinement d’accord et heureusement que l’on tire des leçons de nos expériences passées <3
Par contre c'était mon argument phare pour en demander un autre et curieusement Papa ne l'a pas du tout perçu comme ça 😉

ctextiles

ton juste.
j’aurais rêvé en avoir 5 mais monsieur a préféré s’arrêter à 4.
20 ans plus tard je me demande encore comment je faisais pour tout gérer et avoir du plaisir à la fois, je suis moins efficace en comparaison, et la maison est tellement moins joyeuse! ne vous privez pas des enfants que vous désirez pour des considérations matérielles, le bonheur qu’ils nous apporte n’a pas de prix.
M

Pascaline Olivier

Bonjour!!!je tombe sur votre article si vrai. 4 enfants ici aussi et l’impression de parfois courir un marathon mais quel bonheur!!je constate aussi que le regard des gens a changé laissant à penser que je suis soit folle soit une super héroïne. ….
Belle découverte que votre blog aujourd’hui !

12
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x