Accueil Lecture / Série Les livres et moi… [TAG]

Les livres et moi… [TAG]

par mamande4
Les livres et moi

A la lecture d’un livre, on s’évade, on rêve, on se révolte, on succombe… Les personnages prennent vie dans nos têtes et peuvent rester en nous. Le livre nous emporte et nous envoute. Je ne compte plus les fois où j’ai raté ma station de métro, plongée dans ma lecture ; ni les moments d’impatience ressenties, pour connaître la suite de l’histoire. Alors quand Picou_bulle a proposé de partager notre lien avec les livres, j’ai trouvé que c’était une très bonne idée. Voici ce qui me vient à l’esprit. Sans exhaustivité, il y a évidemment des tas d’autres livres non mentionnés, que j’ai adorés lire.

 

Mon premier souvenir de lectrice

Le Petit Prince. C’est lui qui m’a accompagnée dans mon apprentissage de la lecture. En CP, notre maîtresse en avait fait le fil conducteur de l’année. A 6 ans, il y a forcément un niveau de lecture qui nous échappe dans cette belle histoire, mais ce livre restera définitivement associée à la découverte de ce nouvel univers.

Cette découverte fut quand même assez brève. Je n’ai pas été d’emblée sensible à ce nouveau monde. Au contraire. A la même époque, j’avais eu Jojo Lapin. Je l’ai trainé longtemps avec moi, mais je ne l’ai jamais terminé. Au point, que 30 ans après, cela reste une anecdote largement et régulièrement partagée dans ma famille !

 

La place de la lecture dans ma vie

Mon peu d’intérêt pour les livres, démontré avec Jojo Lapin, s’est transformé en passion pour les bandes dessinées. J’ai surtout le souvenir qu’au collège, je ne lisais que ça. Une grande partie de mon temps libre y était consacrée !

Puis, grâce à une amie, j’ai (re)découvert les livres. Et j’ai définitivement lâché les bandes dessinées. Maintenant, j’ai toujours un livre en cours, j’en ai besoin. Avec 4 enfants, le temps pour lire se fait plus rare, alors j’en profite dans les transports, et le matin le week-end… Moment de calme obligé, qui m’est nécessaire !

le pouvoir des livres

 

Ce que je lis

J’ai une lecture assez variée. Je traine souvent en librairie à la recherche de romans, de nouvelles découvertes. Il faut que ce soit bien écrit, que l’accroche semble intéressante. J’aime les livres qui sont le reflet d’une époque, d’un mode de vie. Que ce soit la vie contemporaine ou plus lointaine. J’aime aussi quand les personnages sont travaillés.

Outre les grands classiques français, j’aime beaucoup la littérature russe. Une époque, une ambiance, le pays, une profondeur des personnages qui rend la lecture passionnante. Dostoïevski est exceptionnel pour cela. La saga moscovite de Axionov est fabuleuse également. Dernièrement, j’ai découvert les romans de Makine, que j’aime énormément. A l’inverse des romans russes classiques, ils sont courts et se lisent très facilement.

La littérature américaine me plait beaucoup également. Il y a les romans que j’oublie dès que je les referme, mais pour autant j’ai passé un bon moment à les lire comme les Jonathan Tropper, Nick Horby, Paul Auster. Et il y a ceux pour lesquels le souvenir reste plus vif pendant quelques temps comme Le maitre des Illusions de Dona Tartt, ou Purity de Jonathan Franzen.

 

Le dernier livre que j’ai lu

Aurélien d’Aragon. Une relecture, 15 ans après la première et toujours le même plaisir. Une histoire d’amour impossible, inscrite dans le Paris des années 20. La vie bourgeoise, les souvenirs de la guerre de 14, la vie de salon, le sentiment de l’absolu, mais avant tout deux personnes amoureuses, qui se rendent malheureuses.

 

Mon dernier coup de cœur

J’ai eu un vrai coup de coeur pour la saga L’Amie prodigieuse d’Elena Ferrante. Le récit de l’amitié entre Elena et Lila, qui commence dans le Naples des années cinquante, nous emporte dans la complicité et le tourment de leur amitié, avec en arrière plan l’Italie qui change. On les suit depuis l’enfance, on s’attache à leur univers. A la fin de la saga, j’étais triste de les quitter !

 

Le livre qui m’a le plus marqué

J’ai été marquée par des passages historiques livrés en roman. Malgré la fiction, ils reflètent une réalité. Ils nous font vivre des moments importants de l’histoire, plus facile à appréhender à travers des personnages qu’en bouquin d’histoire. Après ces lectures, je me sentais révoltée et dégoûtée. Je pense notamment à La couleur des sentiments de Kathryn Stockett – sur la ségrégation raciale aux Etats-Unis ou à La mort est mon métier de Robert Merle – sur la vie du commandant du camp d’Auschwitz.

 

Un livre à succès/un grand classique auquel je n’ai pas accroché

Il m’est arrivé de lire des romans de Marc Levy ou Amélie Nothomb, ils se lisent vite mais je trouve qu’ils manquent de profondeur. Malgré leur succès, je n’arrive pas à accrocher. Je n’ai pas été convaincue non plus avec La carte et le territoire de Michel Houellebeque, qui pourtant avait reçu le Goncourt.

 

Le(s) livre(s) que j’aimerais faire découvrir

Les livres de Kessel : Mermoz et de Saint Exupery : Courrier Sud, Vol de nuit et La terre des hommes. Le vécu génial de ces hommes qui ont repoussé les limites dans l’aventure de l’aéropostal. Une écriture, un voyage, des personnalités hors du commun.

 

Les prochains livres sur ma liste

Je n’en ai pas malheureusement en ce moment, qu’avez-vous à me recommander ?

0 0 vote
Article Rating

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
8 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Laurence

Bonjour,

merci our cet article

je lis les ouvrages de Pierre Rabhi pour m’aider à réfléchir sur ma vie et ma responsabilité de citoyenne

j’aime bien lire des poemes et les romans M H Clark!

et surtout des ouvrages pedagogiques car je suis prof …

Bonne lecture

Picou

Merci beaucoup pour ta participation! J’avoue que tu me donnes envie de me plonger dans la littérature russe, tu la défends bien!! Sur tes conseils j’ai finalement lu l’amie prodigieuse cet été (juste le tome 1) j’ai beaucoup aimé!! Je fais durer un peu le plaisir en attendant avant le prochain tome, pour ne pas les ecluser trop vite!!

Cécile

Bonjour, On a pas mal d’amis en commun (j’en cite quelques uns dans ma participation au tag de Picou). J’ai adoré la couleur des sentiments qui reflète si bien un univers que je fréquente par ma famille. Sur un sujet pas si éloigné je vous conseille ’12 years a slave’ qui raconte la vie d’un noir affranchi qui se fait capturer et devient esclave. Je n’ai pas cité Kessel dans mon tag mais peux vous proposer : les mains du miracle qui est un gros souvenir. Merci pour cet article (je réalise que c’est mon premier commentaire ici, mais je… Lire la suite »

ellettres

Si tu aimes la littérature américaine, je te conseille de découvrir Louise Erdrich dont les histoires se passent très souvent au sein de réserves amérindiennes obijwé. Cet été j’ai lu “Dans le silence du vent” qui m’a envoûtée et révoltée aussi sur les discriminations faites à ces populations encore aujourd’hui aux Etats-Unis.
Moi aussi je rêve de lire enfin Kessel ! Et je me dis qu’il faudrait que je me remette à la littérature russe…

8
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x