Accueil Un peu de moi Et si devenir maman, c’était découvrir ce besoin de temps pour soi ?

Et si devenir maman, c’était découvrir ce besoin de temps pour soi ?

par mamande4
prendre du temps pour soi

Avoir du temps pour soi et se retrouver seule un moment… le rêve de toute maman. Je ne parle pas de se retrouver seule dans la salle de bains avec un bébé qui tape à la porte ou un enfant qui demande si on lui a lavé son pull. Je ne parle pas du moment où on semble être seule sur les trajets du boulot alors que l’on est baigné dans la foule. Je parle pas non plus du moment où on arrive au bureau, se disant : « ah, enfin tranquille » et que l’on est entouré de monde, pas vraiment tranquille et toujours dérangée. Je parle encore moins de quand on pense être enfin seule mais qu’il y a les courses à faire et la maison à ranger…

 

Mais quand est ce que l’on peut VRAIMENT être seule quand on est maman alors ?

Bonne question. Pourtant je sens que cela devient de plus en plus un besoin viscéral. Un besoin pour survivre.
De mon côté, j’ai toujours aimé être entouré. Organiser des fêtes, des sorties, des dîners, voir les copains ou la famille, faire plein de choses ! Ado, je n’aimais pas les dimanches, quand chacun était en famille et qu’on ne faisait pas grand chose. Je n’aimais pas être seule. J’avais besoin d’activités et de vie. J’en ai encore besoin maintenant mais, si là tout se suite on me disait : tu as la journée pour toi seule, je pense que ce serait le top ! Ou même seulement 10 minutes, je prends.

 

Mais pourquoi ce besoin de temps pour soi quand on est maman ?

Franchement, avec une famille et des enfants, on a la vie à la maison, les rires, les joies mais aussi les cris et les colères. Et c’est super, surtout les moments où l’équilibre penche plus du bon côté. Mais parfois, c’est dur de répondre toujours présente aux sollicitations sans cesse.
On n’a pas enlevé son manteau le soir en rentrant qu’on est déjà interpellé.
Pour des questions enfantines, des réflexions plus profondes, des querelles de frangins. Aussi, pour des câlins, certes. Maman, mamaan, mamaaaaaan !!!!
Et puis on rajoute des devoirs à contrôler, des lavages de dents à surveiller, du linge à trier-laver-plier, des courses à faire, des rdv médicaux à prévoir, des repas à préparer, et des tas, mais vraiment des tas, de choses à ranger tout le temps ! Vous connaissez le topo !
Être parent (maman ou papa) et maintenir une maison qui tourne c’est un exercice d’équilibriste. Et parfois, on a juste besoin de ne rien faire quelques minutes pour refaire le plein d’énergie et ainsi éviter de tomber. Lâcher prise avant de lâcher tout court au bout du 45eme Maman appelé, chouiné, crié ou hurlé dès le matin.

Maman, mamaan, mamaaaaaan !!!!

 

Boire un café au calme

 

Et si j’étais seule, ne serait ce que quelques minutes..

J’ai une longue liste de choses que je voudrais faire si j’avais le temps, mais si je suis seule je m’y attèlerais pas.
Si j’étais seule, je prendrais mon temps et je voudrais profiter du calme…
Dire STOP, lâcher prise et ne pas penser. Ou alors penser qu’à moi, en oubliant la montagne des choses qui attend. Pour se ressourcer.
Des mamans arrivent à se lever très tôt, pour connaître cet instant de grâce. Moi j’ai essayé, mais je n’y suis pas arrivée, mon besoin de sommeil est trop important.

Mes instants seule je les vole le midi, quand je peux me réfugier dans un café seule pendant ma pause déjeuner. Lire, écrire, réfléchir, c’est un moment pour moi. Ou alors quand je profite du cours de natation des garçons pour aller nager. J’arrive à ne penser à rien, enfin qu’aux longueurs que je compte, mais j’en perds vite le fil ! Ces instants je les vole donc par ci par là, et ils me permettent de me maintenir à flot. Mais jamais je n’aurais cru que plonger dans la maternité me ferait aspirer au calme et à la tranquillité à ce point !!

 

être seule

0 0 vote
Évaluation de l'article
18 commentaires
1

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
18 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dinette et Paillettes

J’arrive à la même conclusion ! Alors qu’être seule avait tendance à m’angoisser AVANT, maintenant je rêve de quelques minutes de solitude !!

Picou

Je crois que c’est vraiment le nerf de la guerre! d’ailleurs les fois où je craque, c’est souvent parce que je n’ai pas eu ce temps-là et que j’en ai terriblement besoin, ne serait-ce que pour un moment, pour souffler un peu et me sentir autre chose qu’une machine!

Allegretto

Tout à fait d’accord ! Etre seule ça va de pair avec ralentir. Plus ça va, plus j’aspire à ralentir notre rythme de vie. Et vous avez raison, c’est vraiment VITAL. Pour moi c’est prendre un thé, et ne penser à rien…

Maman Lempicka

J’ai eu la chance de pouvoir faire ce type de pause 2-3 fois dans ma vie et j’ai adoré. J’ai lu, j’ai fait quelques travaux, pour une fois, j’ai fait des choses qui ne tournaient pas autour de mes enfants. Ce genre de pause, ça fait un bon moment que je n’en ai plus eu et je suis comme toi, j’y aspire comme à une goulée d’eau fraîche…

Gtoch

Je savoure ces petits temps de rien ♡♡♡

3 kleine grenouilles

En fait, il faudrait être assez malade pour être en arrêt maladie , tout en envoyant les enfants à l’école et à la crèche… et pas trop pour quand même profiter de cette journée seule et survivre entre le retour et l’endormissement des enfants. Je n’ai pas encore trouvé la maladie idéale…

Happy and Baby

Comme je te comprends ! C’est tellement compliqué de souffler parfois, d’avoir deux minutes de silence qu’on finit par trouver ça très précieux ! Moi par exemple avant c’était ma pause déj qui était la “libération” : j’allais courir en pleine nature toute seule et ça me vidait vraiment la tête. Bonne journée !

Madame Bobete

Parfois, je profite d’une demi journée de congé rien que pour moi… Et j’avoue, ça fait tellement du bien de ne vivre que pour soi même peu de temps 🙂

WorkingMutti

Idem, je détestais la solitude étant jeune. Et puis maintenant, il m’arrive de prendre 1/2 journée de RTT pour avoir la maison rien que pour moi et gouter au silence. Un peu. Parce que fait pas déconner il y’a les courses à faire et des machines à faire tourner.

18
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x