Accueil Working mum Congé mat’ : l’ajustement des premiers temps

Congé mat’ : l’ajustement des premiers temps

par mamande4
working mom

Voilà. Déjà deux mois que je suis en congé maternité. Je suis comblée de bonheur me direz-vous. Et vous aurez raison. Ceci-dit, passer du mode actif temps plein au mode maman à la maison n’est pas si simple. Cela demande des ajustements au début, pour toute la famille. Je trouve.

Le début d’un congé maternité : un nouvel équilibre à la maison

Le congé pré-natal m’a permis de me re-po-ser. Je pense que mon corps s’est relâché, une fois le bouton pause enclenché. Je me suis sentie vraiment épuisée. Les enfants étaient partis deux semaines aux vacances de la Toussaint, alors j’ai vécu à mon rythme, sans rien faire précisément. Une petite sortie par jour, beaucoup de livres et un bon canapé. Pour mon précédent congé, j’allais déjeuner quasi tous les midis avec des copines, mais là pas possible ! Il faut donc savoir s’écouter et ne pas se forcer. Première leçon : on ne peut pas faire tout ce qu’on aimerait faire.

Notre n°4 est arrivée très vite après les vacances de la Toussaint, basculant ainsi mon congé en mode post-natal.

PapaDe4 et mois travaillons à temps plein. Nous avons donc une nounou qui s’occupe des sorties scolaires et qui est là jusqu’à notre retour. Nous l’avons gardée pendant mon congé mat’ pour plus de confort (j’assume) et pour plus de stabilité (ne pas avoir à la licencier pour en reprendre une dans 6 mois). Étant en congé mat”, les enfants ont dû s’habituer à me voir à la maison quand ils rentraient de l’école. C’est là que l’ajustement doit se faire et qu’un nouvel équilibre est à trouver.

Et ce n’est pas si facile pour tout le monde :

  • pour la nounou, car elle menait sa barque tranquillement avec les enfants, avec son rythme et ses habitudes. Comme je suis là, je peux me permettre de faire des réflexions si telle ou telle chose ne me convient pas. En plus (cela ne vous étonnera pas) les enfants sont différents quand je suis dans les parages, ce qui rend son job plus compliqué
  • pour les enfants : même s’ils sont grands, ils préfèrent être avec moi plutôt qu’avec la nounou. Oui je suis à la maison, mais c’est en premier lieu pour m’occuper de leur petite sœur et pour me reposer (surtout ce premier mois…)
  • pour moi : car les enfants sont surexcités comme ils me voient plus, et cette surexcitation confinée dans un appartement pour cause de mauvais temps fin novembre / début décembre était difficile, par moment, à supporter pour moi, qui souhaitais du calme.. pour me reposer

 

J’essaie de profiter de ce congé un maximum.

Je voudrais mettre à profit ce congé maternité pour passer plus de temps avec les enfants. Voici ce que j’ai mis en place ce premier mois.

  • Je les extrais de la cantine deux fois par semaine pour leur offrir un break de collectivité. Sont-ils contents ? pas toujours ! J’ai quelque fois le droit à des réflexions comme quoi ils préfèreraient rester à l’école pour jouer avec les copains, terminer un film ou autre raison (ah, la reconnaissance !).
  • J’accompagne n°2 à la piscine le mercredi, n°1 vient avec moi et on fait des jeux de cartes ensemble en attendant. Petit moment privilégié du quotidien.
  • Je leur fais faire les devoirs plus tôt en fin de journée que quand je travaille. Ce qui permet d’éviter la fatigue de les faire plus tardivement.
  • Quand j’ai le temps le soir, et que n°4 est calme, je leur propose un temps spécial : 15/20mn passées avec chacun d’eux, sans rien d’autres, pour faire un jeu à 2. Moment qu’ils affectionnent particulièrement, mais qu’on n’a pas souvent le temps de caler dans notre journée.

Je voulais mettre à profit ce congé pour réaliser plus de choses pour moi.
Avant d’être en congé mat’, j’avais une longue liste dans ma tête de toutes les choses que je voudrais faire. La perspective de ne pas travailler pendant quelques mois, me permettait de croire que j’aurais le temps de faire plein de choses.. Un tiers de mon congé s’est déjà écoulé et je n’ai pas eu beaucoup de temps pour moi. Normal me direz-vous. J’ai comme l’impression d’entendre la petite voix de n°4 qui me dit : youhou, n’oublie pas que si tu ne travailles pas, c’est pour t’occuper de moi ! ça je ne peux pas l’oublier, j’ai même pas rouvert mon livre depuis sa naissance !

Deuxième leçon : on ne peut pas faire tout ce qu’on aimerait faire. Tiens, finalement c’est la même leçon que la première !

Vous remarquerez que pas un seul moment ci-dessus j’ai parlé de mon travail ? c’est normal, me direz-vous. C’est remarquable pour moi, je vous dirais ! Et cela prouve que j’ai bien déconnecté ! Je ne suis pas complètement déconnectée de mes collègues non plus.. Je m’apprête d’ailleurs à les retrouver pour le diner de Noël cette semaine.. Il faut bien que je me mette à jour régulièrement des derniers sujets !!

 

les ajsutements des début s de congé maternité

0 0 vote
Évaluation de l'article

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
7 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bébé est arrivé !

C’est vrai que chaque changement donne lieu presque systématiquement à des réajustements et avec 4 enfants, cela doit être un sacré tour de passe-passe.
Je te souhaite de profiter pleinement de ton congé maternité avant ta reprise au printemps !

Cécilia

Madame Bobette

Un congé mat’ avec 4 enfants ça doit être un sacré ajustement…
De mon côté pour ma première, je ne m’étais pas assez projeté dans mon congé mat’, du coup vive la déprime d’avoir l’impression de ne rien faire… Je vais anticiper différemment quand il y aura bébé 2, en sachant que de toute façon, je peux oublier de réussir à lire un livre pour les 5 prochaines années au moins 😉
Profite bien de ton congé, j’espère que vous avez finalement trouvé le bon équilibre pour tout le monde!

Maman Sur Le Fil

Chaque changement de rythme, d’arrivée d’enfants, va déséquilibrer un peu la famille… Il faut toujours un peu (voir beaucoup) de temps pour retrouver un rythme qui convienne plus ou moins à tout le monde… Tu as bien raison de profiter de ce break pour essayer de passer du temps qualitatif avec chacun en tout cas… Belle fêtes de fin d’année !

Virginie

[…] après les ajustements des premiers mois, dont j’avais parlé ici, je peux dire que mon congé mat’ c’est le bonheur […]

7
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x