Accueil Working mum Passer un diplôme à 40 ans !

Passer un diplôme à 40 ans !

par mamande4
reprendre ses études

Bon, je vous le dis d’entrée de jeu, si c’est pour des conseils que vous venez me lire ou savoir quelle méthode appliquer pour passer un diplôme à 40 ans et réussir à tous les coups, vous n’y êtes pas ! Mais si vous cherchez du réconfort, alors restez, vous êtes à la bonne place !

Loin de méthode miracle, c’est vraiment mon expérience que je voudrais vous partager et comment j’ai trouvé cela dur !!! J’ai quitté les bancs de la fac il y a 15 ans maintenant et revenir dans une dynamique d’apprentissage active et rapide, ce n’est pas simple !

Mais pourquoi je me suis infligée ça ?

Reprenons la chronologie des faits… Evidemment, la première question c’est : « mais pourquoi passer un diplôme à 40 ans ? »

J’y viens. Pour acquérir une plus forte légitimité dans mon domaine, avoir une reconnaissance internationale et renforcer mes compétences, j’ai eu la chance que mon entreprise me paie une formation certifiante. Autant j’étais très excitée de commencer, pour approfondir des sujets que j’aime particulièrement. Autant la sentence a été fatale quand le formateur nous a annoncé, dès le premier jour, l’investissement personnel à apporter pour obtenir la certification… Avec une intensification les dernières semaines avant l’examen.

Alors au début, cela a été un rythme assez tranquille, rythme équilibré entre le boulot et la maison. Un enrichissement intellectuel sans pression. Mais le mois avant l’examen c’était un peu l’enfer. Je me suis mis la pression car je ne voulais pas le rater (évidemment). Et dans cette dynamique, je me suis rendu compte de la charge mentale que cela me prenait. Je n’avais plus de bande passante pour autre chose. Et c’est ça qui a été très dur je trouve. Il faut réapprendre à se concentrer plus longuement.

réviser un examen

L’esprit en roue libre !!

Tout ce qui pouvait être traité après la date de mon examen, je le repoussais. Si ce n’était pas une information utile à court terme, je ne la retenais pas. Mon temps libre était consacré à mes révisions, mon esprit n’était plus disponible. Le temps de la réflexion était terminé, j’étais dans les révisions, le bachotage avec le compte à rebours enclenché…

Et c’est cela que j’ai trouvé très difficile. A 40 ans, on n’a plus complètement cette énergie intellectuelle comme quand on a 20 ans. Jongler entre étude, sorties, copains, révisions, rêveries me semblaient alors si simples ! Là, je n’arrivais pas à penser à autre chose tout simplement.  

Déjà 4 enfants et un boulot, c’est quelque fois sportif… alors rajouter un examen, ça faisait tout simplement trop de choses à penser. Et je me suis rendue compte de mes limites ! Je n’avais alors qu’un souhait, que la date de l’examen arrive vite pour m’en débarrasser et me permettre ensuite d’oublier sereinement tout ce que j’avais appris… #lecomble !

Et j’en suis là. J’ai passé ma certification, après 4 heures d’examen et de concentration intense, je me suis sentie complètement vidée ! J’ai obtenu ma certification : #ChallengeCompleted !

Maintenant, je peux penser de nouveau à autre chose avec un grand soulagement intérieur. Je savoure avec délice le temps libre retrouvé. C’est un vrai bonheur. Et je ne suis pas sûre d’être prête à redemander d’autres formations certifiantes prochainement !!.

passer un diplôme
5 1 vote
Évaluation de l'article

A lire aussi...

S'abonner
Notifications
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x