Accueil Famille nombreuse Accueillir une petite sœur

Accueillir une petite sœur

par mamande4
petite soeur, nouveau bébé dans une famille

Que l’on ait 1, 2 ou 3 enfants, le rythme de la famille est en place et chacun y participe à sa manière. Quand on attend un nouvel enfant, on se demande bien naturellement l’impact que cela aura sur l’équilibre familial. J’avais déjà évoqué le sujet de l’agrandissement de la fratrie, du point de vue des enfants et avant la naissance.

Maintenant, je vais revenir sur l’accueil merveilleux qu’ils ont eu pour leur petite sœur. La différence d’âge est plus grande que pour les précédentes naissances. Je pense qu’ils se rendent plus compte de l’arrivée de ce petit bébé, d’où l’affection immédiate qu’ils lui ont portée.

 

Rencontre avec une petite sœur

L’excitation était à son comble quand je suis partie un soir à la maternité. Ils couraient dans l’appartement et chantaient “maman va avoir son bébé” ! Quand ils ont su que c’était une petite fille, ils ont été ravis, l’équilibre 2 filles / 2 garçons était respecté. Ils ont été avec PapaDe4 acheter un doudou pour leur petite sœur. Ils étaient très heureux de lui faire un cadeau de bienvenue ; même si pour autant, ils auraient voulu qu’elle le prenne tout de suite dans les mains !

Quand je suis venue la première fois les chercher à l’école avec elle, toutes les maîtresses étaient bien entendu au courant. Et il a fallu aller faire les présentations, la montrer aux copains. Ils étaient très fiers !

Au quotidien

Très vite, leur petite sœur a fait partie de leur quotidien : une petite pensée pour elle, un mot gentil, un bisou au passage…

C’est une relation assez équilibrée car elle n’est pas devenue non plus leur premier centre d’intérêt. Ils font leurs affaires, jouent à leur jeu et s’y intéressent entre deux. Et ce, chacun à leur manière. On a celui qui la couvre de bisous dès qu’il la voit, celui qui est très discret et très attentionné, celui qui a des mots gentils et posent beaucoup de questions.

N°4 dort dans la chambre qu’elle partage avec sa sœur. Et quand elle pleure le matin, on peut l’entendre dire : ne pleure pas, je suis ta grande sœur chérie d’amour..  Mais les garçons n’étaient pas en reste et voulaient aussi dormir avec elle. Ils ont donc demandé chacun à passer une nuit avec elle. Et comme les grands aiment dormir tous les 3 ensemble de temps en temps (rappelez-vous, je l’avais raconté là 😉 ), ils nous disent que n°4 doit dormir avec nous, pour ne pas qu’elle soit toute seule… Ils ont donc toujours un petit mot pour elle..  De quoi craquer non ?

J’ai eu l’occasion aussi il y a quelques temps d’accompagner la classe de mon fils en sortie. J’avais laissé n°4 à ses grands-parents pour que ce soit plus simple. Que n’avais-je pas fait ? Quand je suis arrivée, tous les copains de mon fils m’ont demandé où elle était et pourquoi elle n’était pas venue… Je pense que le grand frère avait dû en parler à ses copains avant. De la fierté d’avoir une petite sœur ?

fratrie, famille nombreuse

Et après ?

Il y a leur impatience… et leurs nombreuses questions sur le développement d’un bébé : pourquoi elle dort tout le temps ? quand est-ce que je pourrais jouer avec elle ? à quel âge elle va marcher ? quand est-ce qu’elle mangera autre chose que du lait ? bientôt elle ne mettra plus de couches ? Je peux lui garder un morceau de mon chocolat pour quand elle pourra le manger ? quand est-ce que…

Quand nous leur disons de faire attention à leur petite sœur, car c’est encore un bébé et qu’elle est fragile, ils nous répondent “mais j’ai le droit de jouer avec elle !”. Oui, apparemment, elle leur répond déjà à leurs blagues ou à toute autre discussion qu’ils ont ensemble (tout est question d’interprétation, non ?).

Ils ont hâte qu’elle grandisse et qu’elle joue vraiment avec eux. Quand ce sera le moment, ils trouveront peut-être qu’elle les dérangeait moins quand elle était bébé ? qu’elle dérange toutes leurs affaires ? Une chose est sure, pour le moment ce sont eux qui dérangent !! Tous ses doudous disparaissent, son tapis d’éveil (qu’ils appellent son “parc d’attraction”) est régulièrement démonté, ses nouveaux jouets sont testés et éprouvés par eux avant…

Dans ce nouvel équilibre qui se met doucement en place entre eux, nous, parents, jouons un rôle très faible. Ils s’intéressent à leur petite sœur de manière naturelle. Quand elle fait quelque chose de nouveau, je leur en parle. On s’imagine ensemble ce qu’ils feront plus tard entre eux ou ce que nous ferons tous les 6. J’espère qu’ils formeront ainsi une fratrie unie et qu’ils seront heureux ensemble.

0 0 vote
Évaluation de l'article
10 commentaires
0

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
10 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bébé est arrivé !

J’ai adoré ton article ! Je trouve l’attention que portent les grands à leur petite sœur tellement touchante. Cette petite dernière a et aura à mon avis, toujours un statut un peu à part… 😉

Maman Sur Le Fil

J’adore… cela parait si naturel. Ma fille était trop petite pour s’intéresser vraiment à son petit frère à l’époque et cela me manque un peu ce côté là… profitez bien !

Virginie

Madame Bobette

C’est très touchant ce que tu écris là! Tout a l’air de s’être fait naturellement et d’une très belle manière! Je vous souhaite beaucoup de beaux moments tous ensemble!

unbrindemaman

Une grande et belle famille unie. Cet article dépeint de très belles situations, c’est très émouvant de percevoir autant de tendresse entre les enfants. Super. Au plaisir de lire de nouveaux articles 🙂
EM.

Misscouette

Quelle belle famille ! J’ai hâte moi aussi de découvrir tout ça mais en même temps j’angoisse un peu…

10
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x