Accueil Working mum Le mercredi, c’est fini !

Le mercredi, c’est fini !

par mamande4
Le temps partiel, une belle parenthèse le mercredi

Je vous sens déjà inquiets. Soyez rassurés, la semaine aura toujours 7 jours et le mercredi en fera toujours partie.. Mais pour moi, ma petite pause du mercredi est terminée ! Hier, j’ai travaillé.

Le bol d’air du mercredi après-midi

Vous l’avez peut-être suivi ici ou sur Instagram, mais depuis la fin de mon congé maternité, je m’étais arrangée un petit break dans la semaine. Plutôt que de rallonger encore mon congé maternité (j’avais déjà posé les vacances de Pâques), j’ai préféré poser mes après-midis des mercredis, jusqu’à la fin de l’année scolaire.
Après mon congé maternité pour n°3, j’avais fait la même chose, mais en mercredi complet. Bien que j’appréciais ma pause dans la semaine, une journée complète était beaucoup et je devais souvent avoir un œil sur le boulot au final.
J’avais donc opté cette fois-ci pour une demi-journée. C’était plus facile à glisser dans la semaine et cela permettait quand même une coupure.

 

Le bienfait d’un break dans la semaine

Alors oui, ce n’était qu’une demi journée mais cela fait un bien fou.
Le mardi, je ne connaissais pas la course au boulot, pour m’assurer que tout était en ordre pour le lendemain. J’avais encore le mercredi matin pour traiter les sujets.
Le mercredi matin, je partais travailler le cœur léger.  J’avais déjà en tête l’après-midi chômé que j’aurais. Je revenais très vite après l’heure du déjeuner.
Cette perspective m’était très agréable.

Même si c’était la course. N’allez pas vous imaginer que ces mercredi après-midi étaient des moments de relaxation pour moi ! J’aurais bien aimé, cependant, que quelques-uns le soient ! Le programme était souvent chargé : entre piscine avec les leçons de natation, divers rendez-vous à droite ou gauche, les courses, ou d’autres sorties pour les enfants. C’était un peu le bazar, un peu fatiguant, mais c’était la soupape dans la frénésie du quotidien.

Ces demi-journées nous donnaient de l’oxygène dans notre vie quotidienne. C’est moi qui les prenais, mais même PapaDe4 en profitait, par ricochets. Avoir une famille nombreuse et travailler à plein temps peut devenir un exercice d’équilibriste. Et pour mettre en route l’organisation et se refaire au nouveau rythme, un peu d’air en milieu de semaine fait du bien !

Mercredi : une belle pause dans la semaine

 

En profiter toujours un peu plus

Ces mercredis après-midi me permettaient de jouer les prolongations de mon congé maternité. J’en retrouvais la saveur et j’avais l’impression de revivre ces moments entre parenthèse.

Je voyais les enfants autrement que dans la course du matin ou du soir. J’avais le droit aux dernières histoires plus rapidement et avant qu’ils ne soient passés à autre chose. Depuis que j’ai repris le boulot, je vois bien la différence. Le soir, ce qui s’est passé à l’école ou aux activités est bien loin ! Je peux découvrir plusieurs jours plus tard, des travaux qu’ils ont rapporté de l’école, laissés dans un coin au profit d’un jeu qui trainait à la place.

Alors que j’ai toujours été convaincue que le temps partiel n’était pas pour moi. Je pense qu’une après-midi par semaine était un bon rythme. Cela me permettait d’avoir un bon équilibre et les enfants en profitaient aussi un peu. Malheureusement, je ne peux passer à 90% à la rentrée. Alors à la place, j’ai pris la résolution de poser une demi-journée plus régulièrement. Pour retrouver les charmes de cette pause tant appréciée !

 

Et vous, vous êtes plutôt temps partiel ou non ?

 

Crédit photo negativespace.co & pixabay

A temps partiel, les jolis mercredis des mamans

0 0 vote
Article Rating
20 commentaires
2

You may also like

S'abonner
Notifications
guest
20 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bébé est arrivé !

L’un de mes rêves secrets (enfin pas tant que ça 😉 ) serait de ne pas travailler le mercredi lorsque ma fille entrera à l’école. J’ai toujours considéré cette journée dédiée aux enfants comme le plus grand luxe d’une famille….

Picou

Avant de perdre mon emploi, je travaillais à temps partiel en ayant mes mercredi, et même si ça n’était pas toujours du vrai repos, c’était exactement ce que tu dis : une belle soupape au milieu de ma semaine. Je ne pense pas pouvoir retrouver ce luxe directement avec mon prochain emploi, et c’est une des choses qui me porte le plus peine.

WorkingMutti

Dans ma situation je pense que le temps partiel ne servirait à rien. Je devrais travailler autant qu’a 100% avec une journée en moins. DOnc je verrais moins mes enfants le soir.

Mais dans l’absolu j’aimerais avoir une après midi par semaine avec eux. Et pourquoi pas une après midi avec un seul (en alternant) pour avoir maman pour lui tout seul.

Caro - Wondermumbreizh

L’une de mes envies grandissante … demander un 80% à ma reprise pour pouvoir encore plus profiter de l’enfant … j’y réfléchis encore et encore … L’envie grandit et je pense que je vais passer le pas …

maman chamboule tout

Je rêve d’un temps partiel, voir même d’un congé parental complet… Ah, si nos finances nous le permettaient !

Dinette et Paillettes

J’ai repris très (trop) rapidement à fond suite à mon premier congé maternité… Pour ma deuxième mini, j’avais besoin de plus de temps… du coup, j’ai pris un congé parentale à temps plein…

Emilie

90% depuis 3 ans (le mercredi après-midi) pour mon plus grand bonheur. J’y pensais depuis très longtemps avant même de devenir maman pour avoir plus de temps libre. Finalement j’ai sauté le pas en fin de petite section de maternelle trop frustrée d’avoir dû jongler toute l’année entre 1/2 congé, 1/2 RTT, la garderie, la cantine, une baby-sitter… Le seul hic c’est que le 90% ne se voit que sur la fiche de paie, nullement sur la charge de travail. Je me sens constamment sous pression les autres jours de la semaine et personne n’hésite jamais à me déranger ce… Lire la suite »

Madame Bobette

J’espère pouvoir profiter de cette chance quand bébé 2 nous fera l’honneur de s’inviter 😉 D’abord en prenant un congé parental en travaillant à 80% et en espérant le garder définitivement par la suite si cela passe financièrement… C’est vraiment quelque chose que j’ai apprécié pour le peu de mercredis que j’ai déjà pris et c’est un peu un rêve de pouvoir accompagner mes enfants à des activités qui ont souvent lieu le mercredi 🙂

GToch

J’ai la chance depuis que je travaille d’avoir mon mercredi. Et même si le mercredi en lui-même reste une journée épuisante **d’où les sessions à la bibliothèque ;)**, j’adore cette petite pause en milieu de semaine. Déjà, elle me permets de ne pas travailler le mardi soir 😉 Le mardi soir, c’est blogouille et glandouille et ça fait trop du bien. Les Pilous adorent également cette petite parenthèse où l’on traîne le matin, où l’on ne se presse pas… Et lorsque Nous avions la semaine à 5 jours, c’était le jour où j’allais chercher chacun d’eux à leur école. Pas… Lire la suite »

Anne

Une des raisons pour lesquelles je bosse est de donner l’occasion à mon mari aussi de ralentir pour les enfants (après tout pourquoi eux aussi n’auraient pas cette aspiration ?!?). Avec l’arrivée de numero quattro nous serons donc tous les 2 à 80%, et je suis aux anges pour lui de cette pause régulière pour profiter des merveilles (qui auront 0, 2, 3 et 5 ans). Le temps partiel pour les hommes, encore un grand défi a relever pour eux (la tête de sa hiérarchie lors de sa demande)… mais si précieux si cela répond à un désir !!

20
0
Nous serions ravi de connaître votre avis ! Cliquez ici pour commenter !x
()
x